Pour une expérience musicale complète, veuillez accéder au site à partir d'un ordinateur.
Ferme tutorial

un peu
d’histoire...

Baroque

(1600 - 1750)
(1608)

Fondation de la ville de Québec par Samuel de Champlain

Vivaldi

vivaldi

Aussi violoniste virtuose, ce compositeur a écrit son œuvre célèbre Les quatre saisons vers 1725. Il s’agit d’un concerto mettant en vedette le violon.

(1678 - 1741)

J.S Bach

J.S Bach

Compositeur prolifique, il était également un excellent musicien et professeur. Il a eu 20 enfants, dont plusieurs sont eux aussi devenus musiciens.

(1685 - 1750)

CLASSIQUE

(1750 - 1825 )

L’Angleterre remporte la victoire sur la France à la bataille des plaines d’Abraham

(1759 )

Mozart

mozart

Enfant prodige, ce compositeur a écrit plus de 600 œuvres instrumentales et vocales.

(1756-1791)

BEETHOVEN

BEETHOVEN

Compositeur de neuf symphonies, il a beaucoup fait évoluer l’écriture orchestrale. Il a dirigé sa dernière symphonie en étant atteint de surdité complète.

(1770-1827)

ROMANTIQUE

(1825-1900)

WAGNER

WAGNER

Compositeur de l’Anneau du Nibelung, un opéra en quatre parties qui totalise 14 heures, il aimait faire appel à la puissance de l’orchestre dans ses œuvres.

(1813-1883)

TCHAÏKOVSKI

TCHAÏKOVSKI

Compositeur russe, il a écrit des symphonies, des opéras et de la musique de ballet, dont le célèbre Casse-Noisette en 1892.

(1840-1893)

Entrée en vigueur de l’Acte d’Amérique du Nord Britannique, et Confédération canadienne : Le Canada devient un pays (formé du Québec, de l’Ontario, du Nouveau-Brunswick et de la Nouvelle-Écosse)

(1867)

Premier brevet déposé pour l’invention du téléphone

(1876)

XXe siècle

SCHOENBERG

SCHOENBERG

Il marque l’Histoire de la musique avec le dodécaphonisme et la rupture avec le système tonal. On s’en rappelle aussi pour son « Pierrot Lunaire » créé en 1912.

(1874-1951)

STRAVINSKI

J.S Bach

Compositeur russe, naturalisé français puis américain, il a composé notamment le Sacre du printemps en 1913 qui déclencha une émeute lors de sa création. Stravinski ouvre la voie à la modernité en musique.

(1882-1971)

GERSWHIN

GERSWHIN

Compositeur américain très influencé par le jazz. Il a écrit la Rhapsody in Blue.

(1898-1937)

Fondation de l’Orchestre symphonique de Québec

(1902)

Première voiture accessible à tous : Ford T

(1908)

Inauguration du Palais Montcalm

(1932 )

Premières Matinées symphoniques (pour les écoles) de l’Orchestre symphonique de Québec

(1936)

Naissance de la musique rock

(Années 1940)

Le droit de vote est accordé aux femmes du Québec

(1940)

Adoption du Fleurdelisé comme drapeau du Québec

(1948 )

Premiers pas de l’Homme sur la lune

(1969)

Inauguration du Grand Théâtre de Québec

(1971)

XXIe siècle

Fabien Gabel devient directeur musical de l’Orchestre symphonique de Québec

(2012)

Biographie

L’Orchestre symphonique de Québec est le doyen des orchestres symphoniques au Canada : il célèbre en 2017 ses 115 années d’existence. Bien avant l’invention de la télévision et du grille-pain, l’Orchestre jouait déjà ! L’Orchestre symphonique de Québec a pour mission de donner des concerts symphoniques et éducatifs et de stimuler l’intérêt du public pour l’art musical et la musique symphonique. Il a toujours été à l’avant-scène des événements qui ont marqué la ville, des célébrations du 300e anniversaire en 1908 et du 400e en 2008, en passant par l’inauguration des principales salles de concert : le Capitole, le Palais Montcalm et le Grand Théâtre de Québec. En 2008, ce sont près de 1000 artistes (choristes et instrumentistes confondus) qui ont interprété la Symphonie « des Mille » de Gustav Mahler au Colisée ! Un souvenir marquant autant pour les artistes et pour le public !. Avec l’éducation comme l’une de ses valeurs fondamentales , l’Orchestre veut « donner le goût » de la musique. Les Matinées symphoniques, qui permettent aux élèves des écoles de Québec et de la région d’assister aux concerts jeunesse de l’Orchestre, existent depuis 1936 ! Plusieurs générations d’enfants ont donc eu l'occasion de se familiariser avec le répertoire symphonique au contact de l’Orchestre. Le chef Fabien Gabel, nommé en 2011, est le 11e directeur musical de l’Orchestre symphonique de Québec. D’éminents musiciens l’ont précédé à ce poste, tels que Wilfrid Pelletier, Pierre Dervaux et James DePreist. Comme la plupart des chefs d’orchestre, Fabien Gabel est aussi musicien, avant de diriger des ensembles symphoniques, il menait une carrière de trompettiste.

Les musiciens

+ CHEF D'ORCHESTRE
  • FABIEN GABEL, chef d’orchestre
  • « Fabien Gabel a montré une grande sensibilité alliée à de réelles qualités scéniques, métamorphosant ses musiciens par une technique imparable et une gestique très éloquente, intensifiant et réglant leur jeu avec une grande précision. » The Times

  • Reconnu comme l’une des étoiles de la nouvelle génération de chefs d’orchestre internationaux, Fabien Gabel, directeur musical de l’Orchestre symphonique de Québec depuis septembre 2012, est régulièrement invité par des orchestres de premier rang en Europe, en Amérique du Nord, en Asie et en Océanie.

  • Lors des saisons 2017-2018 et 2018-2019, Fabien Gabel doit retourner diriger de grands orchestres comme le Detroit Symphony Orchestra, le Houston Symphony Orchestra, l’Orchestre de Paris, le Helsinki Philharmonic Orchestra, le Deutsches Symphonie Orchester, le Danish National Symphony Orchestra, le Seoul Philharmonic, le Melbourne Symphony. Par ailleurs, ll fera ses débuts avec des orchestres tels que le Cleveland Orchestra, le Hessischer Rundfunk Orchester de Francfort, la Staatskapelle de Weimar, le National Symphony Orchestra à Washington et l’Orchestre philharmonique de la radio néerlandaise.

  • Parmi ses collaborations marquantes et récentes, citons le London Symphony Orchestra, le City of Birmingham Symphony Orchestra, le London Philharmonic Orchestra, le Mahler Chamber Orchestra, le NDR Elbphilharmonie Orchester de Hambourg, la Staatskappelle de Dresde. Il a également collaboré régulièrement avec le BBC Symphony Orchestra, l’Orchestre National de France, l’Orchestre national de Lyon et l’Orchestre philharmonique de Radio France.

  • Fabien Gabel fait ses débuts internationaux en 2004 en remportant le concours Donatella Flick à Londres. Il devient alors chef d’orchestre adjoint de Sir Colin Davis et Bernard Haitink au London Symphony Orchestra, puis de Kurt Masur à l’Orchestre National de France. En 2010, il dirige l’orchestre dans un enregistrement d’airs d’opéras français avec la mezzo canadienne Marie-Nicole Lemieux pour Naïve. Ce disque reçoit un Choc Classica ainsi que le Grand Prix de l’Académie Charles Cros.

  • Fabien Gabel fait ses débuts internationaux en 2004 en remportant le concours Donatella Flick à Londres. Il devient alors chef d’orchestre adjoint de Sir Colin Davis et Bernard Haitink au London Symphony Orchestra, puis de Kurt Masur à l’Orchestre National de France. En 2010, il dirige l’orchestre dans un enregistrement d’airs d’opéras français avec la mezzo canadienne Marie-Nicole Lemieux pour Naïve. Ce disque reçoit un Choc Classica ainsi que le Grand Prix de l’Académie Charles Cros.

  • Il a accompagné de nombreux solistes de renom parmi lesquels Gidon Kremer, Emanuel Ax, Christian Tetzlaff, Jean-Yves Thibaudet, Pierre-Laurent Aimard, James Ehnes, Daishin Kashimoto, Antoine Tamestit, Rafal Blechasz, Alina Pogostkina, Julian Steckel, Johannes Moser, Antonio Meneses, Marc-André Hamelin, Beatrice Rana, Gautier Capuçon, Bertrand Chamayou, Simone Lamsma, Xavier de Maistre, et des chanteuses telles que Jennifer Larmore, Measha Bruggergosman, Danielle de Niese, Natalie Dessay et Marie-Nicole Lemieux.

  • Né à Paris dans une famille de musiciens, Fabien Gabel a étudié la trompette à la Hochschule de Karlsruhe puis au Conservatoire national supérieur de Paris dont il obtient le Premier Prix en 1996. Il a joué au sein de nombreux orchestres parisiens sous la direction des plus grands chefs dont Pierre Boulez, Sir Colin Davis, Riccardo Muti, Seiji Ozawa, Simon Rattle et Bernard Haitink. Il s’est perfectionné à la direction d’orchestre aux côtés de David Zinman, au Festival de musique d’Aspen, au Colorado. Fabien Gabel a reçu les conseils d’Armin Jordan et a travaillé en étroite collaboration avec Sir Colin Davis et Bernard Haitink.

+ L'ASSISTANT CHEF
  • NICOLAS ELLIS, l'assistant chef
  • Nicolas Ellis est le chef assistant en résidence à l’Orchestre Symphonique de Québec, ainsi que directeur artistique et fondateur de l’Orchestre Symphonique de l’Agora, qui a pour mission d’organiser des concerts au profit d’organismes à vocation sociale et humanitaire.

  • Il est récipiendaire du prix Heinz Unger 2015, décerné par le Conseil des Arts de l’Ontario. Ce prix d'envergure nationale, décerné tous les deux ans, vise à reconnaître à la fois le talent d’un chef d'orchestre canadien professionnel en début de carrière, sa musicalité, et son engagement envers le répertoire et les musiciens canadiens.

  • Ayant participé au Aspen Music Festival (2014) et à l’Accademia Chigiana à Sienne (2013), Nicolas a eu la chance de travailler auprès de chefs d’orchestre tels que Robert Spano, Leonard Slatkin, Hugh Wolff, Johannes Debus et Gianluigi Gelmetti. En 2016, Il a participé à une classe de maître au Festival de Pâques d’Aix-en-Provence avec le chef d’orchestre Louis Langrée et la Camerata Salzburg. Nicolas a complété une maîtrise en direction d’orchestre à l’Université McGill sous la tutelle d’Alexis Hauser, où il a été récipiendaire d’une Prestigious Schulich Scholarship.

  • En 2015, Nicolas s’est produit dans la prestigieuse salle de concert du Rudolfinum à Prague avec le North Czech Philharmonic Teplice et a également présenté son premier concert diffusé sur la radio de Radio-Canada en compagnie du pianiste Charles Richard-Hamelin. Lors de la saison 2016-17, Nicolas présentera plusieurs concerts avec l’Orchestre Symphonique de Québec, ainsi que l’Orchestre Symphonique de l’Agora, en plus de faire ses débuts avec l’Orchestre Métropolitain.

+ PREMIERS VIOLONS
  • Darren Lowe, violon solo
  • Catherine Dallaire, violon solo associé
  • Julie Tanguay, violon solo assistant
  • Benoit Cormier
  • Caroline Béchard
  • Simon Boivin
  • Élise Caron
  • Michiko Nagashima
  • Mireille St-Arnauld
  • France Vermette
  • Postes vacants (2)
+ SECONDS VIOLONS
  • Pierre Bégin, solo
  • Eline Brock, assistant
  • Inti Manzi
  • Charles Bernier
  • Estel Bilodeau
  • France Marcotte
  • Marc Moscovich
  • Joanne St-Jacques
  • Louise-Marie Trothier-Hébert
  • Poste vacant
+ALTOS
  • François Paradis, solo
  • Frank Perron, assistant
  • Claudine Giguère
  • Jean-François Gagné
  • Sébastien Grall
  • Marie-Claude Perron
  • Mary-Kathryn Stevens-Toffin
  • Véronique Vanier
+VIOLONCELLES
  • Blair Lofgren, solo
  • Julie Hereish, assistant
  • Jean-Christophe Guelpa
  • Marie Bergeron
  • Diliana Momtchilova
  • Sylvie Samson (en congé)
  • Suzanne Villeneuve
+ CONTREBASSES
  • Jean Michon, solo*
  • Étienne Lépine-Lafrance, assistant
  • Shou-Hwa Ma (en congé)
  • François Morin
  • Ian Simpson
+ FLÛTES
  • Jacinthe Forand, solo
  • Marie-Violaine Ponte, deuxième flûte et piccolo (en congé)
+ HAUTBOIS
  • Philippe Magnan, solo
  • Hélène Déry, deuxième hautbois et cor anglais
+ CLARINETTES
  • Stéphane Fontaine, solo
  • Marie-Julie Chagnon, deuxième clarinette et clarinette basse
+ BASSONS
  • Richard Gagnon, solo
  • Mélanie Forget
+ CORS
  • Levente Varga, solo
  • Marjolaine Goulet, solo associé
  • Anne-Marie Larose
  • Julie-Anne Drolet
  • Thom Gustavson
+ TROMPETTES
  • Geoff Thompson, solo
  • Trent Sanheim
+ TROMBONES
  • Nick Mahon, solo
  • Vladislav Kalinichenko
  • Scott Robinson, trombone basse
+ TUBA
  • Lance Nagels, solo
+ TIMBALE
  • Marc-André Lalonde, solo
+ PERCUSSION
  • Poste vacant, solo
+ HARPE
  • Isabelle Fortier, solo

L'Orchestre symphonique de Québec

présente

Le concept

Découvrez l’univers d’un orchestre symphonique, instrument par instrument, et plongez au cœur des sonorités de l’Orchestre symphonique de Québec !

Entrer le code d'accès et
appuyer sur connexion.
Code oublié?
Le professeur peut l'envoyer
à nouveau.

Nos partenaires

Orchestre symphonique de Québec © 2017 Tous droits réservés.